Menu

La proposition de valeur que vous offrez, est la raison pour laquelle des clients achètent chez vous…

Plus vous pouvez rendre votre proposition de valeur forte, plus vous verrez de ventes, ou d’inscriptions.

Il faut que votre proposition de valeur trou le cul… Autrement dit qu’elle batte ce qu’offre la concurrence à plate couture. Ou plus exactement qu’elle soit capable de battre la somme de valeur qu’offre vos compétiteurs à elle seule.

 

Chaque entreprise à des atouts…

Vous le savez, les clients comparent les différentes offres sur le marché, pour être sur de faire le meilleur choix possible par rapport à leur budget.

Par exemple, si vous achetez sur une boutique e-commerce, en tant que client, vous allez vous intéresser à des mots clés comme :

  • Livraison rapide
  • Echange pendant 365 jours
  • Packaging
  • Les prix
  • Communications personnalisées
  • Énorme catalogue

Mais il y a un élément, selon votre profil de client, qui va vous faire acheter chez quelqu’un plutôt que chez quelqu’un d’autre. Cet élément est votre avantage concurrentiel, c’est votre proposition de valeur.

proposition de valeur

Chez amazon par exemple, on peut dire que ça à été la livraison gratuite et rapide le responsable de son succès. La raison pour laquelle les internautes lui ont préféré un géant comme Fnac qui proposait exactement les mêmes services au niveau du catalogue, des prix et des avantages, mais à l’époque de l’émergence du e-commerce en France, ils étaient plus lent et plus coûteux sur la livraison…

 

Il y a des déclencheurs spécifiques qui réveillent les motivations de vos clients, vous devez essayer de les rendre spécifiques

Toutes les propositions de valeur ont différents degrés de valeur selon la façon dont elles sont interprétées et comment elles sont communiquées. Vos atouts ont un poids différent pour différentes personnes.

Par exemple pour moi l’atout de la vitesse de livraison passe bien après la façon dont sont traités les colis ou la façon dont le vendeur communique avec moi car je ne suis pas un acheteur pressé…

Mais il y a des points communs entre vos clients, des patterns, des schémas de comportements, d’achats… Et si vous trouvez le besoin principal, celui dont la majorité à besoin tout en proposant déjà ce que propose la concurrence, vous ferrez beaucoup de ventes