Menu

En vérité…. Je déteste faire des pages de ventes.

Mais il faut bien avouer que s’il y a un domaine où l’on peut innover en techniques marketing, c’est bien dans l ‘art de la page de vente.

C’est un peu comme aller à la piscine, on a rarement envie d’y aller… Mais une fois qu’on est dans l’eau… on y prend un sacré plaisir… Car au moment d’écrire une page de vente, tout devient possible… La seule limite étant notre imagination.

 

Une page de vente n’est pas qu’un outil marketing, elle est une porte d’entrée émotionnelle vers ce que votre produit/service peut offrir

j’aime voir une page de vente comme la couverture d’un livre :

page de vente

Chaque livre possède sa propre identité, son propre pouvoir d’attraction, et c’est la même chose pour une page de vente réussie…  le rôle d’une page de vente n’est pas de vendre, mais de refléter au mieux l’émotion que peut ressentir le type de personne à qui va s’adresse votre offre…

Vous ne vendrez pas le dernier Astérix de la même manière, que le dernier Peter Wohileben (la vie secrète des arbres), du moins pas avec les même arguments commerciaux. Et de la même manière, vos clients potentiels n’auront pas les mêmes objections et motivations en visitant votre page de vente.

Trouver la bonne formule pour une page de vente c’est comme trouver  comment convaincre un client mais par sa créativité avant ses arguments commerciaux.

 

Alors qu’est-ce qui caractérise une bonne page de vente?

Une bonne page de vente va aller au delà du fait de vendre, elle sera elle même une sorte d’oeuvre d’art, elle dégagera une certaine personnalité en adéquation avec son sujet, en plus de raisonnez très fort chez ceux qui vont la lire.

page de vente

Vous devez voir vos pages de ventes comme des projets créatifs dont l’objectif va être de séduire les personnes qui vont tomber dessus, jusqu’à provoquer chez elles un coup de foudre (un achat spontané).

Et… vous savez ce qui rend une page de vente incroyable?

Les personnes qui vous séduisent ont souvent deux caractéristiques principales : elles vous ressemblent de par leur histoire ou leur façon de penser, et elles font des choses qui vous paraissent incroyables, ou qui sortent de l’ordinaire…

Pratiquez le storytelling tout en mettant en avant les problèmes, besoins, motivations secrètes des internautes à travers une histoire sur votre page de vente est le meilleur moyen de les convertir en client. parce que comme j’en parlais dans mon article sur les techniques de manipulation, les histoires activent notre intuition. Personne ne vous dit où il faut pleurer dans un film, une page de vente doit suivre le même concept, personne ne doit dire directement à l’internaute d’acheter, l’impulsion doit venir de lui même…

Vous ne plairez pas à tous le monde bien sur, mais il y a des éléments qui vont très bien fonctionner sur un certain type de client potentiel que vous pourrez réutiliser…

Le mieux pour vous faire une idée sur ce que recherchent les gens à qui s’adresse votre produit/service, C’est d’aller leur demander directement… Sinon, vous pouvez aussi visiter les commentaires de livres sur amazon, regarder les commentaires de vidéos youtube, les avis de restaurants, de formations, organiser des sondages, regarder les questions récurrentes qu’ils posent sur des forums… Vous verrez que les gens écrivent et laissent des témoignages clients qui expriment leurs motivations profondes et leurs attentes par rapport aux promesses que peut faire une vidéo, ou un business. Et que ces témoignages se ressemblent assez souvent.

 

Plus votre produit est cher, plus votre page de vente doit être longue

Dans une page de vente, comme je l’explique dans ma formation sur le copywriting. La disposition des éléments, et l’apparence de la page est très importante pour donner envie de s’inscrire ou d’acheter un produit.

Cela s’explique par le fait qu’avec la quantité d’infos disponible sur le web, un peu comme avec la tv, les gens ont tendance à passer d’un site à l’autre lorsqu’ils surfent sur internet.

En 2018, les gens ne lisent plus vraiment les pages web, il faut donc concevoir ses pages de vente de la manière la plus minimaliste et efficace possible, tout en mettant bien en avant l’information que l’on veut transmettre à l’internaute.

Si vous prenez ces deux exemple par exemple, Quelques simples changement dans la disposition et la police d’écriture des éléments peut engendrer un pouvoir d’attraction bien différent. Pourtant, Les textes sont quasiment identiques mais l’esprit « imprime », « analyse » plus rapidement les informations de l’image de droite. Et comme c’est différent de ce qu’il a l’habitude de voir, il va y porter de l’intérêt… C’est l’équivalent du rouge à lèvre ou de la verte ne cuir en design…

Une page de vente doit avoir une apparence engageante et des petites chaussures rouges pour attirer l’attention elle aussi (lol)…

Mais avec une promesse assez forte, elle peut être aussi simple que ça et convertir quand même… Simplement avec des titres accrocheurs, et des mots qui raisonnent dans l’esprit de votre client potentiel.

Maintenant des choses simple peuvent être originale et efficaces, comme cette page d’inscription :

Si vous voulez plus d’idées et de trucs pour écrire une page de vente, je vous invite à suivre ma formation au copywriting. Vous y trouverez tout ce dont vous avez besoin pour créer une page de vente efficace et différentes. Quoi qu’il en soit n’oubliez pas ce principe fondamental : une page de vente doit raconter une histoire dans la façon dont elle est conçue, mise en page, mais aussi de par les mots, images, et vidéos présentes sur la page au point de résonner très fort dans l ‘intuition de votre client potentiel.

Elle peut très bien ressembler à une lettre de vente du bon vieux marketing direct, si cela correspond à l’audience à laquelle vous vous adressez, et transmet les intuitions que vous voulez transmettre à vos clients potentiels.

C’est la connexion émotionnelle et le flux de lecture qui compte, le reste j’ai envie de vous dire qu’on s’en fou…